DATA 2025

L’événement est reporté pour cause de la situation extraordinaire. Une nouvelle date sera prochainement communiquée.

La conférence Data 2025 est organisée conjointement par le Graduate Institute’s Centre for Trade and Economic Integration et le Centre for Digital Trust ainsi que le collège du management de l’EPFL. Elle se tiendra le 19 mars 2020 à l’IHEID, à Genève.

Les données jouent aujourd’hui un rôle clé dans bon nombre de domaines de la vie, de l’économie et de la société. Mais de quoi s’agit-il exactement? Une question importane à laquelle il n’y a pas qu’une réponse, car les données sont multiples et leur évolution est rapide.

Du point de vue économique, les données sont un facteur de production aussi important pour la compétitivité au 21e siècle que l’étaient le capital et le travail au 20e siècle. Du point de vue scientifique, les données changent la manière dont sont menées les recherches en médecine, en chimie et dans d’autres domaines. Au plan international, elles provoquent des changements dans toute une palette de secteurs, du commerce international et de la finance globale à l’assistance au développement en passant par le contrôle des épidémies. Les données modifient la nature des conflits militaires et géostratégiques, soulevant de nouvelles questions de cyber-sécurité, influant sur la politique sanitaire et contribuant à lutter contre les changements climatiques.

L’importance croissante des données a amené de nouveaux défis, qui vont des politiques en matière de compétitivité à la protection de la sphère privée en passant par les implications géostratégiques de la 5G. De nouveaux défis qu’il est de plus en plus important de comprendre et d’aborder compte tenu de la méfiance croissante de la population vis-à-vis de certains aspects de l’économie numérique. Une méfiance peut-être inévitable, sachant que tout nouveau grand outil peut être utilisé à bon comme à mauvais escient. Les données sur la santé peuvent apporter un nouvel éclairage sur les moyens d’améliorer la santé de la population et de soigner ses maladies, mais elles peuvent aussi inciter les compagnies d’assurance et les employeurs à pratiquer une forme de discrimination. Si les données sur les préférences politiques peuvent représenter une aide pour les nouveaux candidats à une fonction publique, elles peuvent aussi contribuer à la désinformation. De plus, les données peuvent être utiles aux réfugiés désirant s’établir dans leur pays d’accueil, mais elles peuvent aussi permettre aux autorités d’exercer sur eux des représailles. Autant d’exemples qui viennent renforcer l’idée de plus en plus répandue qu’il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg.

Le soin de gouverner les données – pour tirer parti de leurs avantages et  limiter leur potentiel dommageable – ne peut pas être confié aux seuls gouvernements. Les utilisateurs doivent avoir leur mot à dire, avec l’aide de la société civile; les nouvelles technologies peuvent être conçues de manière à assurer le respect de la vie privée et la protection des données; les entreprises peuvent contribuer à la confiance dans les données en les traitant dans le respect des principes éthiques; et les gouvernements peuvent simplement jouer leur rôle en définissant les politiques et en élaborant les réglementations.

Le but de cette conférence est de contribuer à une meilleure compréhension de ce que sont les données et de favoriser le développement de mentalités et d’attitudes basées sur les réalités techniques et économiques plutôt que sur les mythes et les discussions sans fondement dont regorgent les médias populaires. La conférence sera l’occasion d’aborder dans un premier temps les questions actuelles, puis les chances et les défis que représenteront les nouvelles technologies en 2025.

https://graduateinstitute.ch/communications/events/data-2025-conference

Partager cet événement
Détails de l'événement